Guide pratique sur le choix et l’utilisation d’une scie circulaire

Guide pratique sur le choix et l’utilisation d’une scie circulaire

Le choix d’une scie circulaire n’est pas toujours évident étant donné qu’il en faut une bonne ayant assez de puissance brute pour tout trancher, allant du bois tendre au bois dur et dense sans s’enliser. Il ne faut pas que son moteur ralentisse ou que la lame chauffe et s’émousse rapidement. Il faut aussi considérer la sécurité de l’appareil, car il peut être dangereux. La lame peut en effet sortir du trait de scie et repousser la scie vers son utilisateur, entraînant ainsi un accident pouvant être très grave. Cet article dévoile le guide pratique sur le choix et l’utilisation d’une scie circulaire.

Comment choisir une scie circulaire ?

 

Pour choisir une bonne scie circulaire, il faut prendre le temps de bien évaluer la puissance de son moteur, car elle peut être trompeuse des fois. Il faut bien vérifier la puissance du couple et son intensité. Il est utile de souligner que les ampères indiquent uniquement la quantité d’électricité consommée par le moteur et non la puissance qu’il envoie à la lame. À savoir que la puissance compte pour le couple, c’est-à-dire la force de rotation. Il faut donc bien vérifier ces deux critères. Ensuite, l’évaluation la plus fiable est souvent le prix. Il est utile de choisir une scie fiable avec une conception plus compacte où le moteur se place à côté de la lame qui peut être achetée à un prix modeste dans l’un des magasins spécialisés à cet effet.

 

Il est également judicieux de choisir une scie puissante et conçue pour une utilisation à vie, qui peut cependant être un peu chère. L’idée est de sélectionner une scie de qualité professionnelle qui fonctionne mieux et coupe mieux le bois dense. Il est préférable de dépenser plus pour avoir le bon outil. Ensuite, les acheteurs devraient aussi choisir une scie circulaire en fonction de son équilibre et de sa maniabilité. Cela compte beaucoup pour avoir un maximum de confort d’utilisation.

 

Les types de scies circulaires

Afin de choisir la bonne scie adaptée à ses besoins, il est crucial de connaitre les modèles existants sur le marché. Tout d’abord, il y a les scies avec entraînement par vis sans fin. Pour ce type, le moteur est aligné avec la lame et fournit un couple suffisant pour scier le bois humide ou scier à travers le béton. Ce modèle reste idéal pour les travaux de charpente ou de rénovation. Avec la poignée plus en arrière, l’utilisateur peut mieux résister aux chocs et diriger la scie de 16 livres dans de longues déchirures. Comme sur la plupart des scies à vis sans fin, la lame se trouve à gauche du moteur, offrant ainsi une vue aisée pour les utilisateurs droitiers.

Ensuite, il y a un autre type dont le moteur repose à côté de la lame pour assurer une scie plus légère. Ce modèle est plus maniable pendant une longue journée qu’un entraînement à vis sans fin. Les engrenages hélicoïdaux des enrouleurs haut de gamme comme ceux du modèle Milwaukee 6390-20 renforcent le couple, rendant ce prototype digne de la concurrence pour les entraînements à vis sans fin. Puis, il y a un autre type encore plus petit. Pour ce type de scie circulaire, le poids, l’équilibre et la taille de la poignée sont des caractéristiques clés. Et il faut bien prendre en compte tout cela lors du choix du produit. Pour une personne au corps léger, un petit modèle pro comme le Makita 5740NB de 7,7 kg peut être plus approprié qu’un produit Sidewinder de taille normale.

Il y a aussi les modèles sans fil fonctionnant avec un accumulateur. Ce type de scie circulaire demeure très pratique sur un terrain où il n’y a pas d’électricité ou lorsqu’il y a une coupure. Il est le plus souvent doté d’une lame de petite taille et d’une batterie de 12 à 24 volts. À savoir que les modèles sans fil ont des durées de fonctionnement limitées et génèrent moins de couple que les scies à fil. La scie circulaire à bois est également parfaite pour les travaux de finition ou les panneaux. Il s’agit d’une petite scie avec de petites lames.

Ce qu’il faut prendre en compte pour le choix d’une scie circulaire

Pour mieux choisir sa scie à bois, il est important de considérer certaines fonctionnalités et critères. Il est important de vérifier sa facilité de réglage. Cela peut se traduire par de grands verrous à levier aux angles lisses et les boutons arrondis qui peuvent être pressés avec la main. Tout cela permet de modifier plus rapidement et plus facilement la profondeur de coupe, les réglages de biseau, etc.

Ensuite, il faut prendre en compte son revêtement et ses matériaux de fabrication. Il est préférable de choisir une scie en métal moulé avec des nervures de renforcement en relief sur la surface supérieure. Les scies circulaires ne se plient pas comme celles en aluminium plat si l’appareil heurte le sol. Il faut également s’assurer de pouvoir régler la profondeur de la lame. Pour ce faire, il faut débrancher la source d’alimentation et procéder au réglage de la scie. En outre, il est important de vérifier les informations sur la sécurité du dispositif.

Il est conseillé de choisir un outil sécuritaire afin d’éviter les risques de blessures. Avant d’acheter un produit électrique, la sécurité doit être au centre de ses préoccupations. Les scies circulaires sont courantes et il est facile de faire preuve de trop de confiance. Pourtant, au moment de leur utilisation, il est facile de se mettre dans les mauvaises positions. Il est donc important de choisir des scies avec des fonctionnalités bien sécurisées. Elles doivent disposer d’un arrêt automatique et d’un système de sécurité efficace pour son utilisateur. Le recul sur une scie circulaire est le danger le plus important.